Zappeur Palace - Sarcophage Lyrics


0 Views

Sarcophage Lyrics

Saoul, tu t’écroules, tu t’enroules dans tes pensées. Tu perds tout usage.
De ta voix, de ton corps, ta conscience cisaillée. Et je finis par croire je ne sais, je n’sais quoi.
D'ores et déjà de moi tu t’es emparé. Je serai un bon otage.
Tu bafouilles les syllabes de mon prénom ancré. Dans ta mémoire imbibée. De je n’sais quoi.
Toi.

Toi, dénudée, de ton âme, à tes pieds. La nudité te va mieux que n’importe qu’elle robe de haut couturier. Sarcophage et conte de fée. Tu divagues et ça me plaît, j’en aurais eu pour ma soirée.

Saoul, tu t’écroules, tu t’enroules dans tes pensées. Tu me frappes au visage, Milady je ne voulais donc point vous offenser, ni vous mettre en rage. Tu l’sais, je ne voulais point ça.
Et dors et déjà de moi tu t’es emparé et nous faisons naufrage, je bafouille les syllabes de ton prénom ancré, à l’abordage. On tremble, ça semble étrange, c’est état sauvage, mirage.

Toi, dénudée, de ton âme, à tes pieds. La nudité te va mieux que n’importe qu’elle robe de haut couturier. Sarcophage et conte de fée. Tu divagues et ça me plaît, j’en aurais eu pour ma soirée.

Coquillage et crustacé, vague et ricochet. Nous sommes les maîtres du monde entier. Marchand de sable abandonné. On s’évade hors des contrées. Sarcophage et conte de fée. Tu divagues et ça me plaît, j’en aurais eu pour ma soirée. Impalpable un pas dansé, tu me gâtes au rhum givré, nous avons de quoi nous noyer.




All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.